COOPERATION

Le Vice-rectorat d’Internationalisation et Coopération (VIC) de l’ULPGC encourage et favorise la participation de la communauté universitaire et en particulier des enseignants, aux projets de coopération universitaire en faveur du développement, aux projets de renforcement institutionnel, ainsi qu’aux projets de recherche appliquée à la coopération. Il encourage également la participation des étudiants au Programme d’aide au volontariat international et au Programme d’aide à la réalisation de projets de fin d’études en matière de coopération internationale, en vue de développer l’épanouissement personnel et professionnel.

Ils sont destinés à améliorer les conditions et la qualité de vie des territoires qui présentent le taux de développement le plus bas, au travers de projets de coopération universitaire dans les domaines éducatif, culturel et social.

Plus concrètement, la promotion de la participation de la communauté universitaire aux convocations de l’Agence Espagnole de Coopération Internationale au Développement (L’AECID est le principal organe de gestion de la coopération espagnole, qui œuvre en faveur de la lutte contre la pauvreté et le développement humain durable), aux convocations du gouvernement des Canaries en matière de coopération internationale, ou à celles de la Banque interaméricaine de développement ou de la Banque mondiale, entre autres.

Le développement et la consolidation des systèmes universitaires est fondamental pour garantir une croissance endogène et durable, basée sur la connaissance et l’innovation de la société. C’est d’ailleurs au travers de cette approche que le VIC canalise les capacités de l’ULPGC pour les mettre au service du renforcement institutionnel des centres d’éducation supérieure et de recherche des pays tiers.

Pour atteindre cet objectif, le VIC participe à différents programmes de coopération avec des centres d’éducation supérieure, en vue de renforcer ces centres en les aidant au niveau institutionnel et administratif, ainsi qu’avec des programmes qui contribuent à améliorer la formation de leurs ressources humaines.

L’ULPGC dispose d’un large éventail d’experts dans les domaines les plus variés, ce qui implique une aide précieuse pour les actions de coopération internationale et hautement spécialisée pour les projets techniques et de formation.

Actuellement, ces projets s’encadrent et sont financés par le biais du programme de la Commission européenne ERASMUS +, dans son action clé 2 : partenariats stratégiques dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse et renforcement des capacités dans le domaine de l’enseignement supérieur.

Le département de projets de recherche appliquée à la coopération se consacre à la promotion de la participation de la communauté universitaire aux projets dans des pays tiers, principalement en Afrique, afin que les connaissances de la communauté universitaire de l’ULPGC, notamment par le biais de ses enseignants et chercheurs regroupés en plus de cent groupes de recherche, créent des projets qui profitent aux sociétés des pays ciblés par l’intervention. Pour ce faire, ce département réalise différents projets qui allient les besoins des bénéficiaires et les travaux spécifiques des chercheurs de l’ULPGC. Ces projets visent donc à apporter des réponses aux défis des pays tiers, au-delà de ceux strictement universitaires, en favorisant le développement durable et humain du milieu.

De façon plus ciblée, nous faisons référence aux projets de la première convocation du programme opérationnel de coopération territoriale INTERREG V-A Madeira-Azores-Canarias (MAC) 2014-2020.

En qualité d’institution engagée en faveur de la formation de personnes compétentes, cultes, responsables et solidaires, l’ULPGC au travers de son bureau de coopération et avec ses propres fonds, encourage les actions de volontariat international par le biais de différents programmes ouverts aux étudiants et aux nouveaux diplômés de l’ULPGC qui souhaitent réaliser des séjours de 1 à 6 mois dans les différents pays, pour se familiariser à leur mode de vie, leur culture et leur réalité, et essayer d’échanger des connaissances et des expériences.

Le programme d’aide à la réalisation de projets de fin d’études (PFC), travaux de fin de diplôme et thèses doctorales de l’ULPGC, a pour objet de développer au sein de l’ULPGC, l’élaboration de travaux dans le cadre de la coopération internationale pour le développement, dans les différents programmes et études de cycle supérieure, mastère et doctorat proposés par l’établissement.